mardi 5 juin 2012

Protégeons nos forêts pour une économie verte

Comme chaque année, la journée mondiale de l'Environnement (JME) ou (WED) en anglais World Environment Day se célèbre chaque 05 juin, une occasion de sensibiliser et rappeler le monde entier de l'importance de la préservation de notre nature. Il est fort capital de participer dans le processus de la protection de l'environnement tout en prenant notre responsabilité pour le "bien être" de tout le monde avec la nature 

Pour cette année 2012, UNEP a choisi un thème impressionnant  qu' est "l'économie verte" ou "Green economy" en anglais, en vue d'amplifier la valorisation de l'environnement et de susciter plus d'actions écologiques positives possibles à l'échelle mondiale. La protection de l'environnement devient donc un enjeu majeur, en même temps que s'imposait l'idée de sa dégradation à la fois globale et locale. Dans ce blog, je voudrais particulièrement mettre en relief  "la forêt", qui constitue incontestablement parmi les éléments fondamentals de notre vie.  



Depuis des siècles, l'environnement dans notre belle planète ne cesse de se dégrader de jour en jour du fait des activités humaines polluantes et dévastatrices. La superficie forestière diminue chaque année, des milliers d'hectares de forêt ont été et sont toujours la proie des flammes à cause de la fabrication des charbons qui constituent actuellement le principal combustible utilisé pour le chauffage, ou la cuisson, des milliers d'hectares de forêts sont aussi coupés illicitement pour les transformer en meubles ou les utiliser pour des constructions diverses (infrastructures, ...) Souvenons nous que si on coupe les arbres, il y a moins de pluie et les forêts disparaissent.

(Sary: mammysou)

Le savions-nous que la forêt est un milieu de vie,  et c'est par elle qu'on obtient en partie une économie verte? L'économie verte revêt plusieurs notions, à savoir, l'agriculture, le changement climatique, l’élevage, l'exploitation minière, la gestion des ressources rares, ...bref, tout ce qui est en rapport avec la préservation de la biodiversité. C'est donc un ensemble des activités économiques contribuant directement ou indirectement à la protection de l’environnement. Sans forêt, pas d'économie verte. De plus, la forêt fait vivre plusieurs natures comme les animaux, l'homme, l'eau, etc... Elle fait la particularité d'un pays donné. Elle est riche et diverse., par exemple le baobab, qui est une espèce végétale endémique à Madagascar et bien d'autre encore.


(Sary: mammysou)

Malheureusement, la forêt qui constitue un des patrimoines naturels sont menacés de disparition, comme le cas de notre pays (Madagascar)  concernant le trafic de bois de rose, ce dernier est un patrimoine national qui ne peut se régénérer qu'en une centaine d'année, mais qui connaît toujours une exploitation illicite malgré les efforts menés par les ministères du tutelle et les syndicats pour la protection de la forêt. Des mesures doivent être ainsi renforcées soit au niveau national qu'international. Les différentes associations impliquant dans la protection de l'environnement devraient multiplier leurs efforts pour éradiquer l'exploitation illicite de nos ressources naturelles. 


(Sary: mammysou)


Cependant, certaines entreprises ne manquent pas de prendre part à la protection de l’environnement, par le biais du reboisement, le recyclage des déchets, de la promotion de l'emploi verte qui entre dans la participation de l'économie verte. Les établissement scolaires primaires s'engagent également dans l'organisation des classes vertes en initiant déjà aux élèves l'amour de la nature. Les efforts dans ce sens doivent être continuer et encourager.   


[Les entreprises doivent éviter la pollution de l'air (Sary: mammysou)]

      
Il est temps de nous réveiller et de respecter notre environnement, car nous sommes sur le point  de subir les conséquences de nos actes envers notre univers, à l'instar de la crise économique mondiale, la crise financière, le changement climatique, Notre planète ne cesse de se réchauffer, Si nous continuons à brûler notre forêt et à les couper, plus d'arbres ne nous protégerons plus. 


(Sary: mammysou)               

Bref, des solutions existent, elles viennent de moi et de toi, et notamment des acteurs politiques, il faut protéger nos forêts pour assurer le développement et réduire la pauvreté. Encourager l'utilisation de l’énergie renouvelable dont différentes association en ont déjà fait la promotion. Il est temps de stopper la dégradation de la biodiversité (faune et flore) tout en respectant les ressources forestières. Sachant que la préservation de l'environnement aide à la réalisation du développement durable pour pouvoir se prévaloir de l'économie verte. Il est donc conseillé de planter des arbres pour restaurer l'équilibre national fragilisé. Alors impliquons nous immédiatement dans l'économie verte. Ne trouvons nous pas si agréable de vivre dans une nature pleine de forêt, comme le parc national de Ranomafana à Madagascar. N'oubliez pas de visiter ce parc au cas ou vous comptez aller à Fianarantsoa, vous y admirerez la beauté de la nature.     
     
(Sary: mammysou)
               
Pour terminer, je partage avec nous cette adage malgache bien connu "Tanora mamboly hazo, manan-kialofana rehefa lehibe" ou "Jeunes qui plantent des arbres, auront un abri quand ils seront adultes". Sommes nous déterminés à nous concilier avec la nature? j'imagine bien que nous n'hésitions plus parce que nous souhaitions tous un développement durable.. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire