dimanche 3 juin 2012

Bonne fête maman


Pour ce jour de fête des mères, c'est un très grand plaisir pour moi de souhaiter bonne fête à toutes les mamans  et futures mamans malgaches. Je nous souhaite tous mes vœux de bonheur et la paix du cœur non seulement pour ce beau jour mais pour tous ceux à venir et que Dieu nous bénisse toujours. C'est notre jour aujourd'hui, soyons en fières, et n'oublions pas de remercier Dieu. Une pensée sincère à toutes les mamans qui sont malades, je nous souhaite un prompt rétablissement et que Dieu nous guérisse.



Maman pour la vie

Une sincère bonne fête aussi pour celles qui n'avaient jamais eu d'enfants ou par nature ne peuvent pas avoir d'enfants, ne nous décourageons pas. Dieu sait ce qui est bon pour nous. Dépendre de la volonté de Dieu, est fondamental, car lui seul connaît et contrôle toutes choses et Il sait ce qui est le meilleur pour nous, pour Lui, rien n'est impossible, ne perdons pas éspoir.

Pour ceux qui ont déjà perdus leurs mamans, je suis de tout cœur avec vous, j'espère bien que votre maman soit toujours dans votre cœur et vous pensez toujours à elle surtout pour cette fête des mères.

« Oh ! L’amour d’une mère ! - amour que nul n’oublie ! (...) Chacun en a sa part, et tous l’ont tout entier !  » de Victor Hugo


A l'approche de la fête des mères, les enfants sont si contents et impatients d'offrir des cadeaux  pour leurs mamans chéries, des cadeaux qu'ils ont achetés avec leurs pères ou ont confectionnés à l'école. Réciter des poèmes pour maman plait beaucoup aussi aux enfants, maman est si émue et a même envie de pleurer en entendant et observant ses enfants récitant à cœur joie des poèmes pour elle. Des poèmes ou l'expression "Je t'aime maman chérie", "tu es le soleil, la plus belle, etc...) est souvent entendu. La fête de mère est aussi marquée par les adultes de tous âges pour honorer leur mère. Bien sur, il est toujours bon de penser à celles qui nous ont donné la vie ou nous ont enfantés.


« Amours de nos mères, à nul autre pareil.  » de Albert Cohen 

Ce jour de fête des mères est également une occasion de comprendre, de reconnaître  la valeur des mères, ces mères qui endurent pleines de choses difficiles dans la vie mais qui ne baissent jamais les bras pour donner satisfaction à leur famille. Malgré leur fatigue, elles continuent de sourire et de donner plaisir à leur famille. Ainsi, les mères ont une importance et une influence considérable dans la société, et notamment vis à vis de leurs enfants. Sans elles, sans nation, si bien que le mot malgache "Firenena" trouve son origine sur "Reny".

« Comme une mère, une ville natale ne se remplace pas.  » de Albert Memmi


Nous les mères, je nous comprends bien, à quel point nous aimons notre famille, à quel point nous nous soucions tellement d'eux, en tant que mère de famille, je sais bien notre souci majeur dans le foyer, je suis bien consciente de notre sacrifice pour notre famille. Soyons courageuses, Dieu est là pour nous soutenir et nous aider. Remercions Dieu de nous avoir donné le statut de maman, être maman, c'est un bon métier, c'est un grand privilège, un grand bonheur de la part de Dieu, notre Créateur, notre Sauveur.



Drôle d'histoire avec ma fille de 9 ans, comme elle était si impatiente de me donner le cadeau qu'elle a confectionné  à l'école, dès le vendredi soir, elle me l'a déjà offert ;), c'était un petit sac en papier avec une lettre d'amour à l'intérieur, puis, elle n'était pas satisfaite que j'ai déjà reçu le cadeau, alors elle m'a dit qu'elle a encore un joli poème à me réciter et une autre chose à m'offrir ce dimanche, le soir même, je l'ai entendu chuchoter à son père! Papa, on va acheter un cadeau pour maman demain (samedi). Je soupire, comme elle m'aime tant ma fille unique, elle fait tout pour me faire plaisir aujourd'hui fête des mères.


(Le cadeau que ma fille a confectionné à l'école)

« Entre toutes les femmes, il n'y a de vrai que notre mère.  » de Maurice Barrès


Une petite souvenir d'enfance pour continuer, je me souviens bien quand nous (nous sommes 6 les enfants de nos parents) étions petites, à chaque fête des mères, notre père nous donnait de l'argent pour acheter des cadeaux à maman, alors, nous sommes partis joyeusement chercher des bons cadeaux pour maman, on avait acheté des fleurs, des décorations de maison, des vêtements, bref, chacun avait ses propres choix...Arrivés à la maison, nous étions si excités et très contents d'emballer les cadeaux, on faisait très attention à ce que maman ne voit pas les cadeaux avant le jour J, et on les a bien caché, on ne cessait également de répéter les poèmes à réciter pour maman. 



Bref, les mamans n'attendent pas des cadeaux de grand valeur, ou quelque chose de corporelle pour leur fête, l'important pour nous "mamans", c'est l'AMOUR, un gros bisou de tout cœur et plein de tendresse nous suffit amplement. Et ce qui plaît surtout aussi aux mamans: c'est la SAGESSE de leurs enfants. Rien ne plait à maman que de voir ses enfants très sages, réussir ses études,...

Pour terminer, des paroles de Dieu que je me ferai un plaisir de nous partager chères mamans:


"Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus". Matthieu 6.31/33 

"Lorsque tout va bien, soyons heureux ; lorsque tout va mal, réfléchissons. Dieu envoie le bonheur ou le malheur de façon que nous ne sachions jamais ce qui va arriver." Ecclésiaste 7.14 

1 commentaire: