mardi 20 mars 2012

Apps4Africa Madagascar (Concours technologiques sur les enjeux du changement climatique)



        Le changement climatique est un phénomène désastreux auquel le monde doit faire face. Plusieurs conférences et ateliers ont été incesamment organisés à l’échelle mondiale pour trouver des solutions pérennes au problème climatique. Des solutions ont été d'ailleurs adoptées, mais jusqu'à présent, aucun progrès vraiment significatif n'est constaté.

Actuellement, les Africains s'y mettent aussi à travers le projet Apps4Africa qui est à sa troisième édition,  Apps4Africa , en collaboration avec les innovateurs technologiques africains va développer des applications qui pourront relever les enjeux climatiques, et cette fois-ci, Madagascar figure parmi le continent Africain Australe bénéficiaire de l' Apps4Africa. Ainsi,   le malagasy i-hub, en partenariat avec l'ambassade des États-Unis et Orange Madagascar, organise un concours de projet contribuant à la lutte contre le changement climatique, un  concours destiné aux développeurs de logiciels informatiques qui auront à trouver des solutions technologiques innovantes sur  les défis contre les Changements climatiques et d’adaptation en Afrique. L’objet du concours est donc de définir un projet pour faire face au changement c limatique. 

(Apps4Africa à travers l'Afrique)

(Les partenaires de l'Apps4Africa)
Pour cette occasion, deux jours de discussions et d'échanges ont eu lieu le vendredi 16 mars 2012 à Malagasy i-Hub (enceinte CIDST Tsimbazaza) et le samedi 17 mars au Centre de Presse Malagasy (WWF Antsakaviro). 

(Malagasy i-Hub à Tsimbazaza) 
( Harinjaka, co-directeur de malagasy i-Hub, donne des informations sur le concours au centre de presse à Antsakaviro)

Les débats ont été coordonnés par Mariéme Jamme (@mjamme) de SpotOne Global Solutions, organisatrice accréditée pour les conférences en Afrique avec ses partenaires locaux qui apporte son soutien au niveau de Marketing et Communication pour les organisations et les gagnants. 

(Marième Jamme répondant aux questions des journalistes) 

(Elle donne des explications sur  les tenants et aboutissants du concours Apps4Africa)



Brett Bruen, Responsable de communication de l'ambassade des Etats-Unis, il a presenté à l'assistance un"kindle" (e-book readers) )

Pendant les 2 journées, on a pu remarquer parmi l'assistance la présence des participants issus d'une ONG, de la société civile, d'une association œuvrant pour la promotion de l’environnement, des étudiant(e)s de différentes filières,etc

(L'assistance lors de la journée du 17 mars 2012 au centre de presse malagasy à Antsakaviro)  

Mais pour mieux couvrir les évènements , les blogueurs (dont moi y étais) sont également venus nombreux pas seulement pour transmettre via media sociaux (Twitter , Facebook, et même blog,..) ce qui s'y est passé pendant les deux jours de brainstorming et de discussions mais aussi pour apporter leurs points de vue sur le problème touchant le réchauffement climatique.

(Twitter hashtag: #apps4Africa)
Ci-après quelques tweets durant les évènements:


.@mjamme veut mettre en avant l'Afrique dans les TIC #Apps4Africa#Madagascar #iHubA4A


Hery Zo ‏ @saveoursmile
Les gagnants du concours ont beaucoup de support après le concours #iHubA4A #apps4africa #madagascar via @mjamme


Sahaza Marline ‏ @Sahaza
RT @thierry_ratsiz: Les développeurs ils sont là pour développer les solutions. On a besoin des idées #Apps4Africa #iHubA4A


Le débat est ouvert : Est-ce que le changement climatique ça intéresse vraiment les Malgaches? #Apps4Africa #iHubA4A


Climate Change:Malagasy people don't know that term, but they feel it #Apps4Africa #iHubA4A #Madagascar,


Manohana #Apps4africa Masvoho US, miatrika ny fiovaovan'ny toetrandro no sady mampiasa new media, fanamby ity hetsika ity, hoy@Betsy Allen 


RT @MalagasyiHub: La déforestation est un problème des communautés locales à #Madagascar (Conservation International)#Apps4Africa #iHubA4A 


#iHubA4A the question still remains: are We Malagasy people feel concerned about climate change? #Apps4Africa 



Il convient de rappeler que le changement climatique serait le 2ème problème le plus grave du monde, ce qui implique la prise de responsabilité de tout un chacun, notamment les pouvoirs publics, qui jouent incontournablement un rôle majeur sur cette question fondamentale de changement climatique, ils doivent penser à élaborer une politique climatique qui soit construite en symbiose avec les autres politiques sectorielles, entre autres la politique agricole, la politique forestière, la politique environnementale, la politique minière, ..


      Pour terminer, je lance un appel à tous les citoyens malgaches d'apporter leur contribution  dans l'atténuation du changement climatique, nous devrions adopter une geste, un comportement favorable à notre nature, et cela devrait commencer par un vrai changement de mentalité et de conduite envers notre environnement. Serait-il possible que Madagascar soit un pays modèle en matière de respect de l'environnement? En espérant,.... 


“A travers l'Afrique, nous avons vu des exemples innombrables des gens qui ont pris leur destin en main, et qui sont en train de faire des changements de bas en haut.” Président Obama au Ghana

“Across Africa, we have seen countless examples of people taking control of their destiny, and making change from the bottom up.” President Obama in Ghana






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire