mardi 19 février 2013

Conservation International: lutte contre les efffets du changement climatique

A cause de ses effets néfastes affectant les pays du monde entier (notamment dans le domaine sanitaire, alimentaire, ..)   le changement climatique continue d'être un thème continuellement debattu tant au niveau national qu'international. Les associations et organismes, les résponsables concernés essaient d'apporter leur contribution respective afin d'atténuer les conséquences négatives du changement climatique.

Parmi les organismes qui viennent de faire connaître leur engagements et projets environnementaux représentent la Conservation International Madagascar, une organisme parmi lesquelles ne cesse de s'engager dans la protection de l'environnement, dans la multiplication de la surface des aires protégées, dans la sensibilisation et le renforcement de la capacité des sociétés humaines (spécialement les communautés locales, principaux acteurs de conservation) afin que ces dernières apprécient à sa juste valeur la nature et l'entretiennent de façon durable pour l'intérêt de l'humanité.

Lors d' une conférence de presse organisée par la conservation international au Centre de Presse Malgache, cette organisme a presenté ses engagements actifs dans la lutte contre les effets du changement climatique, en insistant sur le rôle de la forêt et les communautés, ainsi que le maintien des forêts naturelles.

Une occasion pour Jeannicq Randrianarisoa, "Sustainable Finance Manager" au Conservation International d"expliquer que si les communautés comprennent bien l'enjeu du changement climatique et des rôles que peuvent jouer les forêts, si elles connaissent les gestes à faire et possèdent des guides et autres outils pouvant les aider, elles pourront devenir de bons acteurs pour lutter contre la déforestation et la dégradation des forêts et, du coup contre le changement climatique. Et lui d'ajouter que le maintien du couvert forestier et surtout son intégrité est capital pour la lutte contre le changement climatique.

C'est la raison pour laquelle la Conservation International a publié des livres, premiers ouvrages en langue malgache pour faciliter la collaboration avec ses partenaires et des acteurs de conservation et de développement, en particulier les communautés locales et leaders communautaires et d'accroître leur capacité: Parmi ces livres se trouvent:

-Torolalana momba ny vihy sy ny zana-kazo


-Torolalana amin'ny fanarenana atiala:


Ces deux ouvrages se basent sur la restauration des forêts et s'avèrent être d'une grande utilité, notamment en cette période de reboisement.

-Torolalana momba ny tetikasa velontena: 


Ce livre constitue un guide sur les moyens de vie et abordent les bonnes pratiques en matière d'activités génératrices de revenus.

Le dernier et non pas le moindre est le manuel: Fikorontanan'ny toetrandro sy ny anjara asan'ny ala: Ouvrage destiné surtout aux formateurs, qui traite le changement climatique et les rôles des forêts


Par ces ouvrages, Conservation International réitère ses engagements dans la lutte contre les effets du changement climatique, et au maintien des forêts naturelles. Elle cible différents goupes d'acteurs de conservation rééls et potentiels, y comprises les communautés locales, les chercheurs scientifiques, les partenaires techinques, décideurs politiques et même les enfants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire